Les salariés d’ae&t ont accueilli début 2017, Éric GREVEN, qui occupe le poste de directeur général. Nous avons voulu savoir quels sont ses projets pour ae&t, mais aussi quelles ont été ses motivations pour occuper ce poste.

 

ae&t : Éric Greven, pourquoi avez-vous choisi ae&t ?

Éric. G : C’était pour moi comme un retour aux sources. Il y a maintenant 9 ans, je faisais déjà partie de cette PME familiale. Il y a des entreprises avec lesquelles on garde des liens très forts et de bons souvenirs, et ae&t en fait partie.

 

ae&t : Pouvez-vous nous dire quelques mots sur la situation actuelle d’ae&t ?

Éric. G : La société a connu des cycles forts et quelques moments difficiles. Notamment en 2014 et 2015 une baisse du chiffre d’affaire et des résultats négatifs ont touché l’entreprise, ce qui a engendré une restructuration et des licenciements économiques. Mais grâce à la présence et au soutien de l’actionnaire Jean Yves JOSEPH et de l’ancien directeur général Claude ANDRIEUX, ae&t a renoué avec les bénéfices en 2016, qui fût une très bonne année. Aujourd’hui on fait le constat d’un premier trimestre 2017 encourageant. Ce qu’il faut retenir c’est que, même en période difficile, compliquée, ae&t a continué d’innover, là où d’autres entreprises auraient laissé en attente leurs projets. C’est ce qui nous permet actuellement de pouvoir proposer des solutions inédites avec une plus-value technique conséquente pour nos clients


ae&t : Quels sont les atouts d’ae&t ?

Éric. G : Tout d’abord je vous parlerai de l’équipe qui est au cœur de cette entreprise. J’ai aujourd’hui la chance de pouvoir travailler avec un groupe de passionnés, des personnes autonomes et impliquées.

Ensuite il y a l’innovation, moteur de notre société. Nous avons l’avantage de pouvoir proposer des solutions uniques et adaptées aux attentes de nos clients en France comme à l’international.

Puis ae&t c’est plus de 40 ans d’histoire, plus de 40ans de présence sur le marché de la sécurité. Au fil des années, l’entreprise a su développer des méthodes de travail et des innovations propres.

 

ae&t : Avez-vous des projets concernant l’avenir de la société ?

Éric. G : Le projet principal que j’ai, est celui de développer l’entreprise. Mon but est qu’ae&t apporte toujours plus de valeur aux clients. Pour cela, nous utiliserons notre capacité à innover, à proposer des solutions uniques.

Ae&t met au centre de son activité l’intérêt du client, et c’est dans cette optique que nous renforcerons encore notre relation client et que nous bâtirons ensemble une offre toujours plus adaptée au marché et aux attentes de nos utilisateurs.

Nous sommes identifiés pour notre accompagnement du client. Que ce soit pour des projets d’actualités, comme le Plan Vigipirate, ou d’envergure plus complexe, nous travaillons avec des acteurs privés et publics, que nous accompagnons à chaque étape de leur projet. Nous collaborons avec des sociétés mondialement connues depuis plus de 10 ans, des contrats sont négociés jusqu’en 2021  ce qui contribue à la pérennité de l’entreprise.

 

Un mot de fin ? Chez ae&t nous partageons tous la même vision, nous avançons vers un même but, qui est de devenir l’expert référent en fourniture et création de solutions communicantes pour la protection des personnes.